Envie de participer ?

National 3 : Les pingouins se font surprendre par le Stade Bordelais (0-3)

Publié il y a 2 semaines par

National 3 : Les pingouins se font surprendre par le Stade Bordelais (0-3)

Les coéquipiers d'Ugo Gostisbehere auraient pu revenir au score, face à son ancien club, sans une grossière erreur d'arbitrage qui fit changer toute la physionomie du match...

Le Stade Bordelais s'est imposé ce samedi 9 octobre, au cours de la 5ème journée à Libourne et a infligé aux Pingouins leur première défaite de la saison.
Un résultat qui permet aux "Lions" de se retrouver à 5 points devant les joueurs de Franck Vallade et de garder la deuxième place à 2 points des Girondins de Bordeaux.

Une défaite "un peu chère payée par rapport à la production de jeu qui a été bon dans l'ensemble, pour nous...mais qu'il faut accepter car des faits de jeu ont fait que le résultat a basculé du côté des bordelais qui ont une équipe solide, équilibrée dans toutes les lignes" comme l'a reconnu le coach libournais à l'issue de la rencontre.
Les coéquipiers d'Ugo Gostisbehere devront relever la tête et continuer leur marche en avant, marquée jusque là par deux victoires et deux matches nuls en championnat et un bon début de parcours en Coupe de France, mais il est vrai que le moral en a pris un coup car la première occasion était de leur côté mais un manque de réussite fait que l'action ne se finalise pas et arrive le premier but des bordelais puis...sur un corner en faveur des libournais l'arbitre Maxime Roumier siffle un hors jeu.
En fin de jeu le staff libournais visionnera les images de la rencontre et Franck Vallade, très agacé déclarera  " L'arbitre siffle un hors-jeu alors qu'il n'y a pas d'hors-jeu...je viens de voir les images, donc...il va falloir que les arbitres m'expliquent où ils ont vu un hors-jeu...alors que l'on égalise sur cette action et ils nous enlèvent cette égalisation et bien entendu, encore une fois ont prend un coup derrière la tête et après...c'est anecdotique mais ont prend deux buts...ont essaie de pousser et on prend malheureusement des contres et...ça fait cher. On en prend trois, mais c'est comme ça et on se pose des questions...on se demande ce qu'il se passe!"

"50% DE CHANCE ET 50% DE TALENT"

Franck Vallade se souvient qu'à l'époque où il était joueur, son coach, André Menaut, avait dit en substance "...le football, c'est 50% de talent  et 50% de chance".
Alors...qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans cette rencontre?
"Tout a fonctionné...je n'ai rien a reprocher à mes joueurs...on a été bon tactiquement, on les a embêté quand il fallait...maintenant,je le répète...quand on ne met pas les occasions...on est puni...mais ça, c'est depuis le début que je le dis, et lorsque l'on tombe sur des équipes beaucoup plus solides...on se casse les dents! Et c'est ce qui est arrivé ce soir. Je n'ai rien a reprocher aux joueurs qui se sont battus...on ne peut pas leur reprocher de s'être livrés à la fin du match pour essayer d'égaliser et après derrière, de prendre des contres. Maintenant, il va falloir s'enlever ce match de la tête et repartir de l'avant parce qu'il nous reste encore beaucoup d'échéances...Ce n'est qu'une étape et...il y en aura d'autres. Des fois cela tourne en ta faveur et des fois non...c'est le football! On en est qu'au cinquième match il y a encore beaucoup de choses qui peuvent se passer, alors...à nous de repartir de plus belle pour enchaîner derrière avec la Coupe de France et ensuite aller à Lège Cap Ferret."

5ème tour de la Coupe de France : Saint Médard d'Eyrans (R2) - FC. Libourne dimanche 17/10/2021 Complexe de la Bugonne 15h

 

 

 

Commentaires