Envie de participer ?

3ème tour de la Coupe de France "La Coupe de tout les possible"

Publié il y a 2 jours par

3ème tour de la Coupe de France  La Coupe de tout les possible

Dimanche à 15h : Saint Palais sur Mer (R3) - Libourne (N3) ...une affiche qui fera oublier aux Saint-Palaisiens, les huitres, les grillons et les cagouilles spécialités de la station Balnéaire.

Entrée en lice, ce dimanche 19 septembre à 15h, des pingouins en Coupe de France.  Le tirage de ce 3 ème tour qui a eu lieu ce lundi à sorti en première boule, l'équipe de Saint Palais sur Mer (17) et en seconde, pour cette équipe qui évolue en championnat de R3...le Football Club Libourne (N3).

On ne cachait pas sa joie du côté charentais. Se frotter à une équipe de National 3 au passé prestigieux tel que Libourne ne peut être que bénéfique...côté recette en prévision et bien sûr l'envie non dissimulée de créer l'exploit en éliminant une équipe hiérarchiquement supérieure puisque évoluant 3 divisions au dessus.

De l'autre côté...côté Pingouins, c'est un peu l'histoire de Christophe Colomb qui s'était engagé dans une traversée de l'Atlantique dans le but d'atteindre l'Asie et en fait il découvrit un continent encore inconnu des Européens : le continent Américain. Surprise, surprise...

En clair, on part avec un objectif...mais on ne sait pas ce que l'on va trouver.
Et l'on ne sait pas grand chose, côté libournais, de cette équipe de Saint Palais sur Mer hormis le fait qu'elle a débuté le championnat R3 le 11 septembre par un déplacement à Laleu la Palice
(et c'est une vérité) où elle s'est incliné sur le score sans appel de...7-1 et qu'elle a fait son entrée pour le second tour dans la Coupe de France en devant se déplacer à La Rochelle pour y être opposée à l'A.S.S. Portuguais La Rochelle mais...qui n'eut besoin de se déplacer, les Portuguais ayant déclaré forfait, ce qui permit aux Saint Palaisiens de se qualifier sans se fatiguer.

C'est donc, "frais comme des gardons" que les Saint Palaisiens, avec la bénédiction de leur président... Kevin De Jésus, souhaitent "accomplir un miracle" en mettant "du plomb dans l'aile" des PIngouins.

Mais... ce n'est pas aux coaches Vallade, Adoue et Huard que l'on va apprendre qu'il n'y a pas de petites équipes...et que ce n'est pas par hasard que la vielle dame a été surnommée "La Coupe de Tout les Possibles". Des équipes plus huppées que celle des "bleu et blanc" se souviennent de leurs venues à Moueix rencontrer une équipe de CFA qui était donnée comme logiquement plus faible.

"Tout les possibles", alors, "Méfiance, méfiance...!"

Commentaires