Envie de participer ?

14ème journée N3 : Pour les Pingouins 3 points d'espérés,3 points d'arrachés.

Publié il y a 1 mois par

14ème journée N3 : Pour les Pingouins 3 points d'espérés,3 points d'arrachés.

Les Pingouins Libournais se sont imposés 1-2 face à la réserve des Chamois Niortais et remonte à la 4ème place du classement en attendant...samedi prochain, 18 décembre à Moueix, leur dernier match avant la trêve hivernale.

Les uns, Niort, vexés par une défaite à Cognac 1-0, voulaient tout faire pour se ressaisir. Les autres, Libourne, boostés par leurs victoires, le 27 novembre face à Bayonne (1-2), puis le 4 décembre face à Poitiers (2-1), partaient dans les Deux-Sèvres avec la ferme intention de donner une suite cohérente à leur parcours, croyant en  l'expression... "jamais deux sans trois".

Il leur fallait ces 3 points et ils sont allés les prendre "avec assurance", à Niort...capitale françaises des assurances.

Le quart d'heure d'observation porta bien son nom  au stade René Gaillard et le public présent à un horaire inhabituel (14h30) se demandait bien à quel moment il pourrait déguster son dessert...loin d'imaginer que pour les Pingouins, "la cerise sur le gâteau" serait une troisième  victoire consécutive. Et c'est à la 30ème minute que "le noyaux" se retrouva dans les gorges Niortaises lorsque Brahim Batta à la grande surprise des "Chamois" offrait le premier but aux "Pingouins". 30' 0-1
"C'est un beau but" dira le coach libournais..." Brahim, aux 18 mètres, enroule bien son ballon et le met au fond. Et là, ça nous libère parce que l'on a tout de même commencé timidement, mais...en face l'équipe de Niort ne montrait pas grand chose non-plus...on était bien en place, sans plus, mais on a su faire le travail au bon moment, on a mené au bon moment et on a été solide."

La rage de vaincre...encore et toujours.
40' Sortie de Benjamin Geffray et entrée de Rémy Couterry.
Ironie du sort...Benjamin Geffray se tordait la cheville dès les premières minutes de jeu, mais le solide attaquant tenait à continuer le combat avec ses coéquipiers mais, à un moment donné...ne pouvant pas continuer, la douleur de l'entorse le contraint à sortir et le banc libournais fait rentrer...Rémy Couterry.


Benjamin Geffray

Les Pingouins menaient au score qui resta inchangé jusqu'à la mi-temps. 

Seconde période

65' : Sortie de Brahim Batta et entrée de Terence Pinto qui fait son retour dans le groupe.

69' - Égalisation Niortaise 1-1 consternation sur le banc libournais...mais il reste 21'.

Le coach : "...Le seul reproche que je puisse leur faire c'est que l'on perd un ballon dans cette seconde période alors que l'on en avait la possession, et sans vouloir le dégager très vite, on se fait contrer... et derrière on prend ce but qui est un peu assassin...qui nous fait mal et qui relance Niort."

73' Second but libournais
Sur un bon travail de Kevin Zinga dans les 18 mètres...centre en retrait...et du plat du pied Remy Couterry, au point de penalty glisse le ballon au fond des filets Niortais. 1-2

Le coach : "On a fait le dos rond quelques minutes mais n’empêche que derrière on a ré attaquer la rencontre dès le réengagement on a su se procurer des occasions et sur l'une d'elle Rémy Couterry la propulse au fond et sincèrement...coup de chapeau parce que...encore une fois l'équipe a été solide."

90'+3 Gaël Gratianne, l'arbitre de la rencontre, siffle la fin de la rencontre. Les Pingouins lèvent les bras pour cette 3ème victoire consécutive, prennent les 3 points espérés et se rapprochent du podium en prenant la 4ème place.


(crédit photo: Ph.C)

"Je leur transmets tout ce que je connais et ils me le rendent bien"

Franck Vallade : "Nous n'avons pas douté. Cette équipe me surprend de jour en jour parce qu'elle dégage une grande sérénité...même dans les moments les plus difficiles...ils savent maîtriser les situations, sortir les ballons quand il faut. Il y règne une  grande maturité qui fait que l'on a su se sortir d'un piège parce que...jouer le dimanche après-midi, à 14h30...c'est jamais simple. Encore une fois je suis content de mes garçons. Ces trois points nous font du bien et je leur avait dit en début de semaine que nous avions un objectif...il restait 2 matches avant la trêve de Noël,qu'il y avait 6 points à prendre et forcément prendre 3 points à Niort face à une réserve pro...ils ont atteint une partie de l'objectif et maintenant à nous de finir le travail samedi prochain, à la maison, contre Bressuire. Cette équipe est en constante progression, je le vois tous les jours...à l’entraînement...dans la régularité, dans le sérieux des entraînements...je dirai qu'ils me ressemblent. Je suis compétiteur et je constate qu'ils le sont, qu'il ne lâchent rien et c'est quelque chose de positif et quand on manage de tels garçons...sincèrement c'est une grande joie car je leur transmets tout ce que je connais, j'essaie de faire au mieux  et  je ne suis pas déçu de ce que je leur propose et ils me le rendent bien et je le dit parce que l'on est sur trois matches d'affilé à trois victoires il ne faut tout de même pas l'oublier et c'est vraiment quelque chose d'extraordinaire. Maintenant il ne faut pas s’enflammer, il reste encore beaucoup de matches."

Les Pingouins, dans une spirale ascendante, reprendront l’entraînement mercredi dans leur base du stade Robert Boulin pour préparer leur dernier match avant la trêve...des confiseurs, pour la réception de Bréssuire, samedi 18 à 19h au stade J.A Moueix, match en retard comptant pour la 9ème journée

Commentaires