Envie de participer ?

Les clubs sportifs de Nouvelle Aquitaine dans le viseur de l'ARS

Publié il y a 2 mois par

Les clubs sportifs de Nouvelle Aquitaine dans le viseur de l'ARS

La situation est difficile et doit nous inviter à la plus grande rigueur de la part de tous, clubs, dirigeants,staffs, joueurs et...supporters.

La situation a tendance à s'aggraver un peu partout en France et la Nouvelle-Aquitaine vient de passer en zone rouge.
Suite à son match amical face au club de Villenave d'Ornon dans lequel un joueur a été détecté positif, l'équipe première du F.C Libourne a été mis en quatorzaine et tous les représentants du club présents lors de cette rencontre, joueurs et staff, sont convoqués depuis ce samedi pour un dépistage et il en a résulté le report du match comptant pour la première journée à Bayonne. Les résultats seront communiqués dans la semaine.

Les mesures sanitaires et protocoles doivent être respectées au plus strict du côté des clubs et des spectateurs afin d'éviter la résurgence du Covid-19.

L'A.R.S a alerté, jeudi 27, la LFNA et ses districts et a faire paraître un communiqué à l'attention des clubs qui sont tenus de prendre toutes les mesures nécessaires afin que ne se propage le virus. Le port du masque et le respect des gestes barrières semblent donc être notre meilleure manière d’éviter une reprise épidémique

Communiqué de la Ligue de Football Nouvelle-Aquitaine

Publié le 28/08/2020

La situation est difficile et doit nous inviter à la plus grande rigueur.

L’ARS (Agence Régionale de Santé) de Nouvelle-Aquitaine, (voir courriel ci-dessous), à confirmé le 27 juillet que le protocole mis en place par la LFNA et ses Districts « stipule bien les règles de distanciation sociale nécessaires ainsi que le port du masque hors du terrain ainsi que dans les vestiaires dans les points 4. 6. et 10. ».

En revanche, l’ARS affirme que l’application de ce protocole reste TRÈS insuffisante et met gravement en péril l’avenir de nos compétitions.

Compte tenu de l’aggravation de la situation (la Gironde vient de passer en zone rouge et une douzaine de cas avérés ont entraîné une quatorzaine dans les clubs concernés), l’ARS précise les règles indispensables à respecter :

  • La survenue de un ou plusieurs cas au sein d’une catégorie amènera à une alerte auprès de l’ARS dans un premier temps, puis la Ligue ou le District, ainsi qu’une mise en isolement des cas positifs pendant la quatorzaine,
  • Autour d’un ou plusieurs cas détecté(s) au sein d’une catégorie, le contact-tracing (investigations de l’ARS auprès de toutes les personnes ayant été en contact avec les cas avéré) est réalisé pour toute personne et, dans le cadre d’une pratique sportive le respect des protocoles en vigueur au sein des fédérations sportives sera vérifié,
  • Conformément aux instructions ministérielles en vigueur, le contact-tracing a mis en évidence un non-respect des gestes barrières (serrage de la main entre les deux équipes et les arbitres, accolades…) de la distanciation et du port du masque (hors du terrain, vestiaires…). Ces informations ont donc effectivement mené à une mise en quatorzaine des personnes impliquées car à risque d’avoir été contaminées.

Nous vous demandons donc instamment de faire respecter STRICTEMENT les points suivants, afin que l’ARS puisse nous apporter son soutien et nous permettre d’appliquer notre protocole concernant les cas avérés :

  • Le protocole qui vous a été adressé,
  • L’application stricte et rigoureuse des gestes barrières,
  • La désignation d’un référent COVID dans chaque club (un onglet dans foot 2000 vous permet de désigner ce licencié).

Si, dans les prochains jours, l’ARS devait constater et nous relater de nouvelles infractions au respect du protocole – en particulier les gestes barrières et le port du masque – alors même que ce message de prévention est volontairement explicite, elle devra appliquer les mesures de quatorzaine pour l’ensemble des personnes ayant eu un contact avec le ou les cas positifs. Cela veut dire également que des arrêts maladie seront imposés à bon nombre de licenciés. Inévitablement nous aurons d’énormes difficultés à assurer la bonne suite de nos compétitions.

Nous comptons sur le sérieux et le sens des responsabilités de tout un chacun pour s’éviter de recourir à de telles extrémités. Nous ne doutons pas qu’une très grande majorité des clubs est scrupuleuse dans l’application du protocole sanitaire ; il serait dommageable que tout le monde soit stigmatisé alors que les manquements ne relèveraient que de cas marginaux.

Vous l’avez compris, la situation devient de plus en plus préoccupante. Il est donc de notre responsabilité, à toutes et à tous, clubs, dirigeants,staffs, joueurs et...supporters. de respecter STRICTEMENT les consignes et mesures qui nous sont fixées par les Pouvoirs publics et l’ARS. C’est à ce seul prix que nous pouvons espérer de continuer à pratiquer notre sport.

 

 

--------Message d'origine --------
De : ARS33-ALERTE <ars33-alerte@ars.sante.fr>
Date : 27/08/2020 10:27 (GMT+01:00)

 Bonjour,

Nous faisons suite à votre demande d’information concernant le protocole de reprise de la Ligue de Football de Nouvelle Aquitaine.

Ce dernier stipule bien les règles de distanciation sociale nécessaires ainsi que le port du masque hors du terrain ainsi que dans les vestiaires dans les points 4. 6. et 10.

La survenue de plusieurs cas au sein d’une catégorie doit effectivement amener à une alerte auprès de la ligue ainsi qu’une mise en isolement des cas positifs et une quatorzaine de cette catégorie avec un arrêt effectif des matchs.

Autour d’un cas isolé, le contact-tracing est réalisé pour toute personne et, dans le cadre d’une pratique sportive le respect des protocoles en vigueur au sein des fédérations sportives sera vérifié.

Conformément aux instructions ministérielles en vigueur, le contact-tracing a mis en évidence un non-respect des gestes barrières (se sont tous serrés la main entre les deux équipes et les arbitres, certains se sont fait des accolades...) de la distanciation et du port du masque (hors du terrain, vestiaires...). Ces informations ont donc effectivement mené à une mise en quatorzaine des personnes impliquées car à risque d’avoir été contaminées.

Un rappel de l’importance du respect du protocole que vous avez établi auprès des clubs sera toujours utile afin de minimiser la survenue de situation similaires.

Bien cordialement.  

Dr France Dupuy
Cellule de Veille d’Alerte et Gestion Sanitaire
Direction de la Santé Publique

toute l'association

Commentaires