Simon Adoue...la sensationnelle ascension

2019-2020
News
Simon Adoue...la sensationnelle ascension

Publié il y a 2 mois par

De joueur à entraineur, 32 ans de parcours de combattant pour Simon Adoue qui chaussa ses premiers crampons à l'âge de 5 ans.

Simon Adoue...la sensationnelle ascension

Pour l'attaquant au numéro 7, capitaine emblématique du FC Libourne  la dernière rencontre de sa carrière honorifique se joua le 19 mai 2018 devant "son" public du stade J.A Moueix de Libourne. Mais la carrière dans le monde du football n'allait pas s'arrêter là pour ce joueur d'un sérieux exemplaire qui s'occupait (et s'occupera encore) des jeunes U15 des pingouins en plus de son poste d'Éducateur sportif et Responsable administratif.

Si, durant son long chemin sur les terrains, qu'il emprunta en 1999 de nombreux joueurs ont été heureux de jouer à ses côtés, d'autres vont sûrement être également ravis de pouvoir bénéficier de son expérience et de ses conseils à compter du 15 juillet, jour de reprise de l'entraînement et la préparation de la saison 2019/2020, puisque Simon, "Sym" comme le surnomment ses partenaires, 38 ans aujourd'hui, a été nommé...Entraîneur-adjoint de Franck Vallade lui aussi affichant un passé footballistique qui fait plus d'un envieux, de joueur et d'entraîneur...les deux compères ayant évolué au plus haut niveau.

Entretien avec:

Simon, quand il t'arrive de faire un retour arrière sur ta carrière, quels sont les images qui te reviennent en mémoire?
"Alors, tout d'abord des images de mes débuts lorsque mon père, Michel, m'emmenait au stade à Puisseguin à l'âge de 5 ans. Et puis après, il y a mon entrée dans ce grand stade de Libourne où à 14 ans je venais d'être recruté par Noureddine Bouachera...c'était extraordinaire d'arriver dans un grand club. Et enfin, "l'ère Furlan" avec les épopées en coupe de France et les montées successives.

Que ressens-tu, toi le jeune joueur retraité, après la promotion dont tu viens de bénéficier?
" Ôooh...beaucoup de joie et de bonheur, car je pense, en priorité à mon père ancien footballeur également et je sais qu'il en est heureux et fier...et que ça doit tourner dans sa tête, côté questions et ce depuis que j'ai obtenu mon B.E.F...et puis heureux et fier de la confiance que m'accorde la présidence du club et que je remercie. C'est un nouveau défi pour moi, mais ceux qui me connaissent savent que je suis un battant, un gagneur et que je vais tout mettre en oeuvre pour réussir. En plus, avec Franck, qui a eu l'idée de me demander à ses côtés et les conseils de Didier Tholot, je sais que je vais apprendre beaucoup et progresser dans le coaching. Je serai un encadreur encadré (rire) et lorsque je fais allusion à l'encadrement je pense à mon rôle de formateur auprès de jeunes du club avec qui je prends beaucoup de plaisir depuis que j'ai été embauché en tant qu'éducateur sportif"

Un grand nombre de joueurs viennent de N2 pour ce Mercato...le F.C Libourne n'est-il pas en train de mettre en place une..."machine de guerre", pour reprendre une expression de J.M Furlan?
" C'est sûr que le club a l'ambition de remonter et retrouver son rang, donc le recrutement est important et permettra à l'équipe de se bonifier malgré l'excellente dernière saison. mais..il n'y a que le terrain qui parle et nous jugerons rapidement des résultats. De mon côté je vais essayer de tout faire pour aider les joueurs a atteindre leurs objectif en leur apportant mon expérience de joueur et mon vécu dans le club.

Tes vacances, qui sont terminées malheureusement,  tu les as passées où?
"Ah...c'était, je dirai, des vacances de toute beauté puisque nous les avons passées en famille sur l'Île de Beauté, à Propriano ville où est née ma maman Anne, en dessous d'Ajaccio, avec ma soeur Marie et la famille est très, très importante pour moi... Nous avons  là-bas, un appartement qui donne sur une 'plage Mancinu', appartement que nous louons aux vacanciers, mais en prenant soin quand même de garder 15 jours ou 3 semaines pour aller nous ressourcer. D'ailleurs (rire), j'en profite pour signaler à celles et ceux qui voudraient y aller passer quelques jours, qu'ils peuvent m'appeler au secrétariat du club où je suis tous les matins... Envoyez le jingle PUB! Donc, les journées...plage, baignade, des petits tours dans les criques, balades en zodiac...dégustation de fruit de mer et l'oxygénation et le remplissage des poumons d'iode...au bord de la plus belle mer du monde qu'est la Méditerranée".

Tu écoutes, on le sait, beaucoup de musique...¨Pour toi, l'artiste ou le groupe que tu adores et que tu aimerais nous faire partager?
" J'aime écouter tous les styles de musique et notamment le zouk grâce à mes amis africains et antillais qui m'ont inculqué le virus de cette danse...par contre quand je pars en Corse, j'aime bien m'imprégner des musiques de mon ile et donc j'écoute des polyphonies corses et en particulier "I Muvrini et l'album A strada et  la chanson Un ti nè scurda"

Eh bien nous l'écouterons, religieusement...en fermant les yeux. Merci Simon et bonne saison!

I MUVRINI "Un ti nè scurda"


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter