LIBOURNE - ORTHEZ : ...et à la 17', la "remontada" s'ammorça !

2018-2019
News
LIBOURNE - ORTHEZ : ...et à la 17', la "remontada" s'ammorça !

Publié il y a 1 semaine par

Pour le coach libournais la rencontre devait être compliquée... mais les protégés de Laurent Dauriac ont prouvé dès le retour des vestiaires qu'ils avaient les ingrédients nécessaires pour réussir à leur façon...la sauce Béarnaise.

LIBOURNE - ORTHEZ : ...et à la 17', la  remontada  s'ammorça !

C'est devant un peu plus de 200 personnes (et les absents ont eu tort) que les pingouins, très soudés, ont montré qu'ils en avaient sous le pied et dans la tête...et que la recette préparée lors des entraînements finirait bien par faire prendre cette sauce. "Vous savez, à partir du moment où on a du retard sur le leader nous sommes obligés de faire un sans faute mais tous les indicateurs sont assez positifs pour réaliser des exploits même si on est un peu contrarié par la blessure de Sébastien Ligoule qui sera remplacé par Axel Cascarino, un jeune du club" nous confiait Laurent Dauriac le technicien libournais quelques heures avant la rencontre. 

Et la sauce fut succulente,riche en saveurs, réalisée et servie en 59 minutes chrono...de quoi régaler les travées du stade Moueix.

Après l'incontournable quart-d'heure d'observation, Issika Fofana de retour en forme, ouvre le score 17' (1-0). Le public et le staff respirent. Mais les Béarnais solides et bien organisés montrent qu'ils en ont "sous le béret" et Nicolas Bruccoléni à 22' remet les deux équipes à égalités (1-1). Mais c'était sans compter sur la pugnacité des pingouins... 29' Anthony Moura qui avait faim...de buts, rectifiait l’assaisonnement et redonnait l'avantage au libournais.

Il sera facile d'imaginer que pendant la pause " le chef " recadra sa brigade et deux minutes après le retour des vestiaires, Benjamin Geffray 47', ajoutait à la rencontre une "pincée de sel" supplémentaire 3-1 . Et ce n'était pas fini !

L'émulsion était homogène et..sans grumeaux. Avant de quitter ses compagnons de tablée,  Anthony Moura toujours affamé, d'une magnifique tête, aggravait le score à la 49' (4-1). Dix minutes plus tard, c'est Clément Janin 59' qui offrait aux libournais un but "caramel", en dessert (5-1).

Un peu de fraîcheur... Entrée de Gabriel Sainte Luce 60' puis d'Axel Cascarino qui effectuait avec brio du haut de ses 18 ans, ses premières armes en R1. 

90' Anthony Valedevit, arbitre de la soirée, libérait les deux équipes et Moueix exultait! "Sacrée soirée !" 

Tchagouni, Teurlay, Lemière,Crépin, Roland, Dousseaux, Fofana (17'), Ramahandry, Geffray (47'), Moura (29'-49'), Janin (59'),  Remplaçants : Couterry, Sainte Luce, Cascarino,


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter